La psychophanie

Communication profonde

L’origine

Tout a commencé en Australie avec Mme Crossley qui a fondé la « Communication facilitée » qui était une technique destinée à communiquer avec les personnes handicapées privées de l’usage de la parole. Elle permettait de mettre en mots des informations présentes dans le cerveau profond de ces personnes.

Une orthophoniste française, Mme Vexiau a amené cette technique en France et a découvert qu’elle pouvait être thérapeutique pour les personnes valides. Par la suite cette méthode avec ses adaptations est devenue : la psychophanie.

La psychophanie : qu’est-ce que c’est ?

La communication se fait par l’écrit. Les textes produits permettent à la personne de mieux se connaître, de prendre conscience d’un mode de fonctionnement, de l’origine d’un mal être, de se donner une autre lecture de son propre vécu.

Elle fait remonter des informations au conscient d’autant plus qu’elle débouche très vite sur des registres difficilement accessibles par les thérapies habituelles : vie fœtale, conception ou transgénérationnel. Celle-ci rend active ses mémoires et les libère.

Je vous invite à lire cet article sur la psychophanie dans le magazine "Alternative santé".

La communication profonde : dans quel but ?

Cet outil thérapeutique permet l’accès à des zones non conscientes de la psyché.

La communication profonde permet de prendre conscience d’un fonctionnement, de l’origine du mal être ou des répétitions. L’accès rapide et direct à une problématique désencombre le psychisme et permet de récupérer de l’énergie pour une dynamique de transformation

C’est un accélérateur des prises de conscience :
- la psychophanie permet un éclairage différent, comme si des éléments dispersés se reliaient et s’articulaient ; on pourrait parler d’un puzzle qui s’assemble et une fois assemblé, on se rend compte que tout s’imbrique
- elle aide à s’approprier sa propre histoire, à casser des croyances limitantes, des schémas répétitifs
- elle libère des émotions bloquées comme la colère, la tristesse

La communication profonde : pour qui ?

C’est une thérapie courte et complète qui s’adresse à toute personne, adulte, enfant ou couple en conflit.

Déroulement d'une séance
Séance individuelle d'environ une heure.
Tarif : 50 euros pour une séance.

Quelques lectures
Ouvrage de référence : " Un clavier pour tout dire " Anne Marguerite VEXIAU, préface de Didier DUMAS.
Un article sur l'inconscient. Ouvrage de référence : " Ma vie " C.C.Jung.
Un article sur la psychophanie dans le magazine INREES (Hiver 2018 - n°37).